lundi , 10 avril 2017
Breaking News
Home / Actualités / Voici comment ne plus être une cible pour les moustiques !

Voici comment ne plus être une cible pour les moustiques !

Vous avez tendance à vous faire systématiquement piquer par les moustiques, quels que soient les moyens préventifs utilisés ? Voici quelques astuces pour ne plus être leur cible préférée.

Les moustiques : des insectes nuisibles présents surtout en été 

Si pendant les longues soirées d’été, vous faites partie de ces personnes qui ne parviennent pas à repousser les moustiques quels que soient les produits utilisés, vous devez sûrement vous demander pourquoi insistent-ils à s’acharner sur vous, contrairement à d’autres? Probablement parce que ces prédateurs volants préfèrent certaines peaux à d’autres. Donc, pour mieux les contrer, essayons de mieux les comprendre !

La grossesse expose aux piqûres de moustiques

De nombreuses  études ont démontré que les moustiques sont deux fois plus attirés par les femmes enceintes. En période de grossesse, les femmes fabriquent 20% de dioxyde de carbone en plus, à cause de leur température  physique est légèrement plus élevée que la normale. Donc, si vous êtes enceinte, vous devez plus vous protéger, surtout en été.

Les personnes du groupe sanguin O plus exposées 

Une expérience réalisée sur un groupe de personnes aux différents groupes sanguins a montré que 85% des moustiques se sont acharnées sur les personnes du groupe O, contre 45 % seulement pour les personnes du groupe A.
Conclusion : les personnes qui font partie du groupe O ont deux fois plus de chances d’être victimes des moustiques que les personnes du groupe A. Ils les reconnaissent grâce aux substances chimiques sécrétées par la peau et qui indiquent le groupe sanguin.
Maintenant que vous le savez, évitez les manches courtes pendant les longues soirées d’été pour ne plus être leur proie. Par contre, si vous faites partie du groupe B, le risque de vous faire piquer est plus faible mais pas écarté.

La transpiration

A cause de l’effort physique, de la fièvre ou d’une température corporelle naturellement élevée, le corps transpire et exhale une odeur acide qui attire fortement les moustiques. Donc pour s’en protéger, il faudrait préserver une bonne hygiène corporelle qui permet de neutraliser ces odeurs.

Les bactéries attirent les moustiques

Les moustiques adorent les bactéries et sont naturellement attirés par les zones du corps qui en contiennent le plus. C’est pourquoi, plusieurs piqûres de moustiques arrivent généralement au niveau des chevilles et des pieds, surtout en été où ils sont plus exposés.

Boire de la bière

Une étude a montré que l’éthanol contenu dans la bière exerce un pouvoir attractif sur les moustiques. Donc si vous en buvez, attendez-vous à une attaque en masse.

Les moustiques sont attirés par le dioxyde de carbone

Le dioxyde de carbone émis lors de la respiration aide les moustiques à repérer leur cible à plus de 50 mètres grâce à leur palpe maxillaire, un petit appendice situé dans leurs mâchoires. Donc, si vous respirez de manière intense, vous allez dégager d’avantage de dioxyde de carbone et les moustiques se feront un plaisir de répondre à votre invitation involontaire.

La couleur de la tenue que vous portez

À  l’instar des humains, les moustiques aussi ont des yeux qui leur permettent de détecter leur futures « proies » ! Si vous portez des habits aux couleurs attirantes (rouge, noir ou même bleu marine), vous serez plus rapidement localisé et bien évidemment, piqué !

Ce qu’il faut savoir en plus :

L’étendue d’une piqûre va découler de la manière dont votre organisme  va réagir à la salive que le moustique va introduire dans la peau et non de la durée qu’il va passer à butiner votre peau. Par conséquent, plus vous serez la proie d’une même espèce, moins votre organisme sera réactif aux piqûres. Mais, il existe des milliers d’espèces de moustiques et cette possibilité est faible…

Certaines personnes ne se font jamais piquer ou presque : leur peau exhale des substances chimiques qui repoussent naturellement les moustiques. À ce jour, les scientifiques travaillent sur l’élaboration d’un aérosol anti-moustiques dont la formule se baserait sur ces substances, pour protéger les personnes à risque.

Quelles astuces pour prévenir les piqûres de moustiques :

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un moyen très efficace pour repousser ces insectes nuisibles. Cependant, il faut la diluer dans une huile végétale de votre choix. Évitez aussi d’utiliser des produits de beauté parfumés qui ont tendance à les attirer d’avantage.

Pour les malchanceux, il existe une astuce pour soulager les démangeaisons des piqûres de moustiques. Prenez une cuillère à café et trempez-la dans de l’eau chaude, laissez refroidir pendant quelques secondes et posez-la sur la piqûre, la démangeaison va cesser instantanément.

Source: santeplusmag
Vous avez tendance à vous faire systématiquement piquer par les moustiques, quels que soient les moyens préventifs utilisés ? Voici quelques astuces pour ne plus être leur cible préférée. Les moustiques : des insectes nuisibles présents surtout en été  Si pendant les longues soirées d’été, vous faites partie de ces personnes qui ne parviennent pas à repousser les moustiques quels que soient les produits utilisés, vous devez sûrement vous demander pourquoi insistent-ils à s’acharner sur vous, contrairement à d’autres? Probablement parce que ces prédateurs volants préfèrent certaines peaux à d’autres. Donc, pour mieux les contrer, essayons de mieux les comprendre…

User Rating: Be the first one !

About La Direction

Check Also

banane_cafe_solu

Pourquoi vous devriez garder les peaux de vos bananes et le marc de cafe

Vous pouvez crée un fertilisant naturel pour donner un coup de pousse à vos plantes, …

Verre vernis

Elle plonge un doigt dans la boisson qu’on vient de lui apporter. Quand son vernis change de couleur, elle appelle immédiatement la police.

Dans les soirées vous pouvez être exposé à plusieurs sortes de drogues et produits chimiques …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *