jeudi , 23 mars 2017
Breaking News
Home / Actualités / Le cartel de Sinaloa possède plus d’avions que les plus grandes compagnies

Le cartel de Sinaloa possède plus d’avions que les plus grandes compagnies

La carrière de Jorge Gustavo Arevalo-Kessler, qui pilotait des avions pour le compte du cartel de Sinaloa, a connu une fin brutale lorsqu’il a été arrêté à Mexico et a plaidé coupable devant un juge fédéral américain.

Allemand de naissance, Arevalo-Kessler a par la suite acquis la nationalité mexicaine et s’est hissé jusqu’au rang de capitaine dans l’Armée de l’air mexicaine, où il était instructeur et a formé des centaines de pilotes. Mais sa seconde carrière, après son départ de l’Armée, fut bien différente.

Jorge Gustavo avait reçu une belle offre de la part d’Emirates Airlines, qui lui aurait permis de prendre ensuite sa retraite sereinement avec une belle pension. Mais au lieu de cela, il décida de travailler pour Joaquin « El Chapo » Guzman et de transporter des sacs de cash et de cocaïne entre le Venezuela, le Panama et le Mexique.

« Il a eu droit à de nombreux privilèges en raison de son éducation et de son aptitude à piloter des avions, a expliqué le juge Gray Miller lorsqu’il a prononcé sa sentence. Cet homme a piloté des avions de chasse. Il a également piloté des avions de ligne, de tous les types et toutes les tailles. Hélas, comme il le dit lui-même, il a été aveuglé par la cupidité et s’est mis tout seul dans cette situation. »

Arevalo-Kessler a été condamné à 11 ans de prison pour complicité de blanchiment d’argent. Il n’a eu que quelques mots de réactions, selon un transcript du procès qui s’est déroulé en 2011 mais dont le procès-verbal a été révélé l’an dernier.

La flotte du cartel est comparable à celle des plus grandes compagnies aériennes

« En ces jours sombres, je pense… Je… Je prie et je demande juste au Seigneur d’être près de moi et de m’aider à dire la vérité, a déclaré Arevalo-Kessler. Et la seule chose que je veux vous dire, Votre Honneur, c’est que j’aurai le temps de réfléchir à ce que j’ai fait. Ce que j’ai fait… c’était mal. »

Arevalo-Kessler était un pilote important pour les opérations aériennes du cartel de Sinaloa, dont la flotte d’avions rivalise en nombre avec les plus grandes compagnies aériennes. Sa flotte est très certainement plus large que celle d’Aeromexico, la plus importante compagnie mexicaine.

La flotte du cartel est comparable à celle des plus grandes compagnies aériennes, même si la plupart de ses appareils sont assez petits afin de pouvoir s’adapter à des pistes d’atterrissage souvent très sommaires et dépourvues de véritable aéroport.

C’est ce que révèle une enquête du journal mexicain El Universal, qui a obtenu des données précieuses concernant les avions saisis par les forces de sécurité mexicaines entre 2006 et 2015. Les chiffres sont étonnants, même pour le cartel de Sinaloa, l’organisation de trafic de drogue la plus riche du monde.

Le Mexique a saisi quelque 599 avions et hélicoptères appartenant au seul cartel de Sinaloa, selon le journal. C’est près de cinq fois la taille totale de la flotte d’Aeromexico, même s’il faut là encore rappeler que les avions utilisés par le cartel sont généralement assez petits : des Cessna (les plus populaires), des Gulfstream, et des Piper, entre autres.

Une nébuleuse assez complexe de sociétés fictives, de compagnies privées et d’ « écoles d’aviation » dissimulent leur véritable fonction.

Si l’on considère que ce chiffre ne concerne que les avions qui ont été saisis, pas ceux qui sont actifs, il y a de fortes chances que le chiffre total soit nettement plus élevé – surtout que le cartel remplace vraisemblablement les avions qui ont été saisis. Tous ses appareils ne sont pas de petite taille, par ailleurs. Après son arrestation, Arevalo-Kessler a avoué aux autorités mexicaines qu’il avait déjà piloté un Boeing 727 pour le compte du cartel.

cesna avion

Selon El Universal, si la flotte du cartel de Sinaloa était légale, « le cartel serait également en lice pour le titre de compagnie aéroportuaire la plus lucrative du pays, puisqu’il exploite 4711 pistes clandestines d’une longueur comprise entre 500 mètres et 1 kilomètre, nichées au cœur des montagnes des États du nord. »

Le cartel de Sinaloa est une organisation internationale, mais ses activités sont surtout concentrées dans le nord-ouest du Mexique, autour de l’État du Sinaloa – d’où le cartel tire son nom. Selon le journal, l’essentiel des pistes d’atterrissage et de décollage gérées par l’organisation sont situées dans le Sinaloa et en Baja California, juste au sud de la frontière avec la Californie.

Mais le cas d’Arevalo-Kessler montre bien que le cartel de Sinaloa n’a aucunement besoin de légalité pour rivaliser avec les compagnies aériennes du monde entier. Lui avait reçu une offre d’Emirates – l’une des compagnies les plus prestigieuses – et sa carrière dans l’Armée mexicaine lui ouvrait de nombreuses portes. Mais il a choisi de travailler pour El Chapo.

Illégal ou pas, le cartel a depuis longtemps prouvé qu’il était capable d’attirer les meilleurs talents.

Source motherboard.vice.com

La carrière de Jorge Gustavo Arevalo-Kessler, qui pilotait des avions pour le compte du cartel de Sinaloa, a connu une fin brutale lorsqu’il a été arrêté à Mexico et a plaidé coupable devant un juge fédéral américain. Allemand de naissance, Arevalo-Kessler a par la suite acquis la nationalité mexicaine et s’est hissé jusqu’au rang de capitaine dans l’Armée de l’air mexicaine, où il était instructeur et a formé des centaines de pilotes. Mais sa seconde carrière, après son départ de l’Armée, fut bien différente. Jorge Gustavo avait reçu une belle offre de la part d’Emirates Airlines, qui lui aurait permis…

User Rating: Be the first one !

About La Direction

Check Also

merci 1

Dites » merci » au lieu de » désolé « . Cette bande dessinée va changer votre mode de vie!

Certes, s’excuser est une forme de politesse, mais les bonnes manières ne doivent pas nous …

wife cheated

Elle surprend son mari au bar avec deux autres femmes …

À Rio Verde (Goias), une violente bagarre a éclaté suite à une supposée affaire d’infidélité. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *