lundi , 10 avril 2017
Breaking News
Home / Actualités / PRENEZ UNE MINUTE POUR LIRE CETTE HISTOIRE QUI CHANGERA PEUT ÊTRE VOTRE VIE.

PRENEZ UNE MINUTE POUR LIRE CETTE HISTOIRE QUI CHANGERA PEUT ÊTRE VOTRE VIE.

Deux hommes gravement malades  étaient hospitalisés dans une même chambre. L’un d’eux était placé à côté de la fenêtre et l’autre totalement alité n y avait pas accès.

Chaque après-midi,le malade placé à côté de la fenêtre racontait à son camarade la vue qu’il avait devant lui. Il y’avait un joli lac ,des cygnes blancs s’y baignaient. Il y avait des  enfants qui jouent au bord de l’eau et des couples marchant main dans la main. Le parc était plein de fleurs de toutes couleurs et de loin on voyait la ville et ses lumières.

L’homme décrivait la vie comme si on était et parfois le deuxième malade entendait même les rires et la joie venant de ce parc.

Le compagnon de chambre était en admiration et peu à peu sa jalousie et son envie grandissait envers son camarade qui profitait seul de cette vue. Il a donc décidé d’avoir sa place et a tout fait pour l’empoisonner.

Les infirmiers ont découvert un matin le corps sans vie de l’homme près de la fenêtre. Peu de temps après, le deuxième malade a demandé qu’on déplace son lit  près de la fenêtre. Et là juste devant il n’ a trouvé qu’un mur  gris bétonné malade a questionné l’infirmière qui lui a dit que son compagnon de chambre était aveugle et qu’il lui décrivait des scènes heureuse pour lui redonner espoir et lui offrir un peu de joie.

Morale de l’histoire : Rendre quelqu’un heureux est un bonheur sans limite. La jalousie et l’envie appauvrissent alors que le bonheur partagé enrichit. Vivez soyez heureux et faites des heureux autour de vous, c’est là que se trouve la vraie richesse.

Deux hommes gravement malades  étaient hospitalisés dans une même chambre. L’un d’eux était placé à côté de la fenêtre et l’autre totalement alité n y avait pas accès. Chaque après-midi,le malade placé à côté de la fenêtre racontait à son camarade la vue qu’il avait devant lui. Il y’avait un joli lac ,des cygnes blancs s’y baignaient. Il y avait des  enfants qui jouent au bord de l’eau et des couples marchant main dans la main. Le parc était plein de fleurs de toutes couleurs et de loin on voyait la ville et ses lumières. L’homme décrivait la vie comme…

User Rating: 0.95 ( 1 votes)

About La Direction

Check Also

banane_cafe_solu

Pourquoi vous devriez garder les peaux de vos bananes et le marc de cafe

Vous pouvez crée un fertilisant naturel pour donner un coup de pousse à vos plantes, …

Verre vernis

Elle plonge un doigt dans la boisson qu’on vient de lui apporter. Quand son vernis change de couleur, elle appelle immédiatement la police.

Dans les soirées vous pouvez être exposé à plusieurs sortes de drogues et produits chimiques …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *