Si les QR Code sont très pratiques pour valider en un bip votre check-in à l’aéroport, ils peuvent aussi se réveler très dangereux. Comme le révèle le Huffington Post, un ancien journaliste du Washington Post nommé Brian Krebs a prouvé sur son site que cette pastille numérique pouvait révéler tout plein d’informations privées. Accessibles à tous, du moment qu’ils ont un lecteur de QR code installé sur leur smartphone

Un dénommé Cory qui avait contacté Brian Krebs lui a ainsi expliqué qu’il avait pu accéder au nom, numéro de compte fidélité ou encore numéro de dossier d’un ami voyageur en lisant tout simplement le QR Code placé sur sa carte d’embarquement. Grâce au nom de famille et au numéro de dossier, Cory a ainsi pu avoir une vue d’ensemble sur tous les vols à venir de sa « victime ».

Encore pire : en trouvant le nom de jeune fille de la mère de son ami sur facebook (réponse fréquente aux questions de sécurité des sites), il a pu accéder à son espace client et annuler ses vols !

Alors, toujours envie de publier une photo de votre billet d’avion sur Instagram ?