lundi , 10 avril 2017
Breaking News
Home / Actualités / Le Caire: Un artiste crée une gigantesque fresque qui s’étend sur plusieurs facades de batiment

Le Caire: Un artiste crée une gigantesque fresque qui s’étend sur plusieurs facades de batiment

C’est artiste français d’origine tunisienne bien connu pour avoir peint sur les facades de la Tour 13 ou sur le pont des Arts à Paris dont la mission a été d’aller égayer la ville du Caire et en particulier le quartier   malfamé de « Zabaleen » ( le peuple des ordures). Car l’endroit est bien souvent jonché de poubelles.

EL Seed définit lui-même son art comme du « calligraffiti », un subtil mélange entre le graffiti à la bombe et la calligraphie arabe.

Le résultat est surprenant.

In my new project ‘Perception’ I am questioning the level of judgment and misconception society can unconsciously have upon a community based on their differences. In the neighborhood of Manshiyat Nasr in Cairo, the Coptic community of Zaraeeb collects the trash of the city for decades and developed the most efficient and highly profitable recycling system on a global level. Still, the place is perceived as dirty, marginalized and segregated. To bring light on this community, with my team and the help of the local community, I created an anamorphic piece that covers almost 50 buildings only visible from a certain point of the Moqattam Mountain. The piece of art uses the words of Saint Athanasius of Alexandria, a Coptic Bishop from the 3rd century, that said: ‘Anyone who wants to see the sunlight clearly needs to wipe his eye first.’ ‘إن أراد أحد أن يبصر نور الشمس، فإن عليه أن يمسح عينيه’ The Zaraeeb community welcomed my team and I as we were family. It was one of the most amazing human experience I have ever had. They are generous, honest and strong people. They have been given the name of Zabaleen (the garbage people), but this is not how they call themselves. They don’t live in the garbage but from the garbage; and not their garbage, but the garbage of the whole city. They are the one who clean the city of Cairo. #perception #athanasius #zaraeeb #cairo

A photo posted by eL Seed (@elseed) on

 

Your point of view affects what you see #perception #athanasius #zaraeeb #selffunded

A photo posted by eL Seed (@elseed) on

Source soocurious.com

C'est artiste français d’origine tunisienne bien connu pour avoir peint sur les facades de la Tour 13 ou sur le pont des Arts à Paris dont la mission a été d'aller égayer la ville du Caire et en particulier le quartier   malfamé de « Zabaleen » ( le peuple des ordures). Car l’endroit est bien souvent jonché de poubelles. EL Seed définit lui-même son art comme du « calligraffiti », un subtil mélange entre le graffiti à la bombe et la calligraphie arabe. Le résultat est surprenant. In my new project ‘Perception’ I am questioning the level of judgment and misconception society can unconsciously have upon a community…

User Rating: Be the first one !

About La Direction

Check Also

banane_cafe_solu

Pourquoi vous devriez garder les peaux de vos bananes et le marc de cafe

Vous pouvez crée un fertilisant naturel pour donner un coup de pousse à vos plantes, …

Verre vernis

Elle plonge un doigt dans la boisson qu’on vient de lui apporter. Quand son vernis change de couleur, elle appelle immédiatement la police.

Dans les soirées vous pouvez être exposé à plusieurs sortes de drogues et produits chimiques …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *